top of page

Construire la liste éléctorale

38.png

Cette page explicite le calendrier et le processus de constitution de la liste. Regardez plus bas pour la Foire Aux Questions que tu te poses peut-être avant de t’engager comme candidat·e.

 

Pourquoi Agora.Brussels se présente aux éléctions de 2024? Consultez la réponse ici.

Le calendrier

  • Maintenant: appelez à être candidat·e autour de vous et partagez nos publications sur Facebook, LinkedIn ou Instagram ! Consultez également notre chaîne YouTube pour des vidéos répondant à de nombreuses questions.

  • Mardi le 28 novembre  & lundi le 4 décembre à 18h: réunion d’information sur le processus de la constitution de la liste électorale dans les bureaux d’Agora (Place de l’Albertine 2)

  • Jeudi le 14 décembre à 18h: constitution de la liste par élection sans candidat·e et tirage au sort

 

Pas besoin de s'inscrire. Les candidatures sont les bienvenues avant le 10 décembre (voir plus bas). Inscrivez-vous à notre newsletter pour être tenu au courant. 

Le processus

Nous utiliserons deux moyens pour déterminer qui s’y trouve et dans quel ordre.

 

L’élection sans candidat·e

Ce processus, issu de la sociocratie, sera utilisé pour choisir les cinq têtes de liste. Il permet de coupler l’exigence de critères objectifs de sélection pour le mouvement, d’inclusivité et d’équité.

Il aura lieu le 14 décembre à 18h, dans les bureaux d’Agora (Place de l’Albertine 2) avec les étapes suivantes:

  • accueil 

  • présentation du cadre (le processus, les conditions de base)

  • création d’un pool de candidat·es remplissant les conditions de base 

  • validation du profil, au-delà des conditions de base pour inclure des soft skills

  • tour de présentation des candidat·es 

  • proposition d’un nom pour la première place sur la liste sur base de ce pool

  • possibilité de rejeter la proposition par les personnes qui ont participé à au moins un WGT

  • proposition d'un autre nom jusqu’à l’obtention d’un.e candidat.e. 

  • répétition des trois étapes précédentes jusqu’à avoir cinq premiers noms sur la liste. Pourquoi cinq? Pour montrer que le mouvement à une base solide et constituer un pool de répondant·es aux nombreuses sollicitations qui vont arriver au cours de la campagne.

 

Le tirage au sort

Un tirage au sort aura lieu pour compléter la liste des candidat·es.

Ce processus nous permet de mettre en pratique une logique chère à Agora, parmi un pool de personnes désirant porter haut l’idée de la démocratie délibérative.

Foire Aux Questions

Quels sont les critères de base?

  • être éligible

  • être néerlandophone (savoir s’exprimer en néerlandais)

  • si élu, s’engager pendant 5 ans à être la.e porte-parole

    • des recommandations prises par les Assemblées 

    • de la raison d’être du mouvement et des positionnements qui en découlent (par exemple, défendre l’ACB idéale telle que définie par Agora.Brussels)

  • s’inscrire dans le fonctionnement du mouvement et de l’équipe : être député·e c’est accepter une mission en interaction avec d’autres objectifs du mouvement comme organiser des assemblées, communiquer vers l’extérieur le travail d’Agora.Brussels

  • travailler selon les conditions salariales valables pour tous·tes employé·es d’Agora.Brussels, c’est-à-dire le salaire médian bruxellois

  • participer à la campagne, avec tout l’appui du mouvement

C’est quoi les critères pour être éligible?

  • ≥ 18 ans, jouir de ses droits civils et politiques

  • nationalité belge

  • domicilié·e dans la Région de Bruxelles-Capitale et y habiter 6 mois avant les élections

  • il faut avoir une carte d'identité en néerlandais. Attention: si tu as été candidat.e pour des élections régionales à Bruxelles, vous ne pouvez plus changer de langue. Si vous avez été sur une liste francophone vous ne pouvez plus figurer sur une liste néerlandophone comme celle d'Agora.Brussels.

Je suis linguistiquement francophone actuellement. Je peux me proposer comme candidat·e?

Oui, mais il faut demander une nouvelle carte d'identité en néerlandais auprès de votre commune.

Dois-je présenter ma candidature?

Oui. Envoyez votre candidature à campagne@agora.brussels avant dimanche 10 décembre à 23h59 avec les données de votre carte d'identité (langue & adresse). Le but n’est pas de présélectionner mais bien de voir si les conditions de base sont remplies afin de ne pas mobiliser de l’énergie autour de personnes qui ne pourraient pas assumer la mission.

Est-ce que je peux proposer Anna ou Paul à être candidat.e ?

Oui ! N'hésitez pas à la ou le présenter, à nous fournir ses coordonnées et à argumenter pour savoir s'il ou elle répond aux critères.

Je voudrais participer à l’élection sans candidat mais je ne suis pas dispo ce jour-là?

Pas de souci. Si ta candidature correspond aux conditions de base, elle sera intégrée dans le pool de candidat·e et à l’élection sans candidat. Merci de nous faire parvenir ta candidature pour le dimanche 10 décembre pour que nous puissions préparer au mieux ce moment.

J’ai jamais été “députée”?  Ça correspond à quoi dans les faits comme job?

Jamais été député·e !  Ça tombe bien car chez Agora, on est pour le renouvellement des député.e.s. Il était convenu que Pepijn ferait un seul mandat. Découvrez la charte éthique de l’élu.e ici. Cette description te donne l’opportunité de te faire une idée que Pepijn complètera avec plaisir lors d’échange.

Être porte-parole à plein-temps durant la campagne?

Certainement pas. Néanmoins, qui dit élection, dit aussi se faire connaître.  Cela passera par différents moyens virtuels et réels. Il faut donc accepter de participer à des échanges, de passer dans les médias. Nous estimons à 6 heures l’investissement minimum en temps par semaine.

Seules les personnes dans la liste seront-elles la voix d’Agora.Brussels?

Non. Elles auront un rôle central mais pas exclusif. Tous les membres du mouvement sont invités à faire un max de bruit autour d’Agora et pourront, après avoir reçu un soutien du WGT Campagne participer à des débats, organiser des AgorApéros ou des réunions Tupperware.

La semaine typique du député d’Agora.Brussels?
Lundi: planification de la semaine, choix des commissions, répartition des tâches ce qui inclut les tâches suivantes:

  • le travail parlementaire : poser des questions dans les différentes commissions ou travailler sur des questions relative aux projets d'ordonnance, soumettre et défendre des amendements, discuter des textes.

  • le travail préparatoire : analyse de l'actualité et les textes parlementaires à la lumière des résolutions citoyennes, poser des questions, rédiger un discours et d'éventuels amendements.

  • un travail de réseau avec des réunions occasionnelles avec des acteurs des différents secteurs, écouter leurs revendications et voir quelles actions peuvent être soutenues.

  • mercredi / jeudi : bureau élargi du Parlement de la Région de Bruxelles-Capitale (PRB) et du Conseil de la Communauté flamande (RVG). 

  • vendredi : sessions plénières du PRB ou du RVG, terminer et apporter le discours sur les textes, rédiger, soumettre et poser toutes les questions d'actualité.

Occasionnellement, ce travail peut comprendre une participation à des événements pour la visibilité du mouvement, et le cas échéant, en assurer la communication. Le travail demande également de suivre en permanence l’actualité et de gérer les informations pertinentes tant pour le travail du Parlement que celui des Assemblées citoyennes bruxelloises.

bottom of page